L’Emmerdante

« Ceux qui ne pensent pas comme nous sont des cons » chantait Georges Brassens. Assurément, Mathilde a fait de cette phrase sa devise.

Jeune militante au caractère fougueux, elle est interpellée… pour la sixième fois pour faits de dégradations commis lors de ces innombrables manifs auxquelles elle prend part de manière compulsive. Elle se retrouve donc à la PJ et doit répondre aux nombreuses plaintes portées contre elle.

Et ça tombe à nouveau sur Louis, un policier quinquagénaire taciturne, un peu bourru et revenu de ses illusions. Lui qui ne souhaite qu’avoir la paix se retrouve face à cette emmerdante, cette ultra emmerdante, la plus emmerdante des emmerderesses, véritable moulin à paroles qui ne supporte pas la contradiction pour un interrogatoire hors normes.

Mais au final, qui, du gorille blasé ou de la jolie fleur dans une peau de vache, interroge vraiment qui ? La révoltée tout azimut ou le bon flic compréhensif ?

Des textes intelligents, drôles et plein de profondeurs

Une comédie sociale où l’on assiste une garde à vue façon battle à coup de réparties et de vannes hilarantes mais aussi de moments de tendresse, voire de complicité.

Une pièce de Jean-Christophe Barc

17 janvier 2020
20:30

MJC Pichon